0

LES LABELS ET DEMARCHES

Une garantie du respect de vos valeurs

Agriculture Biologique

Un peu d’histoire …

Ce label est né d’une réflexion entre agronomes, médecins, agriculteurs et consommateurs. Dans les années 1920, ils ont initié un mode alternatif de production agricole qui privilégie le travail du sol, l’autonomie et le respect des équilibres naturels. C’est en 1981 que les pouvoirs publics français reconnaissent l’agriculture biologique suivi en 1991 par le label européen.

Définition

Le label de l’Agriculture Biologique peut se présenter sous le fameux logo “AB” mais aussi avec l’Eurofeuille. Ces deux labels certifient un niveau de qualité et un mode de production respectueux de l’environnement, du bien-être animal et de la biodiversité.

Cette méthode de culture exclut l’usage des pesticides et engrais chimiques, des OGM et limite les intrants. Les produits chimiques de synthèse sont alors remplacés par d’autres méthodes incluant des produits issus des plantes ou des animaux : purin, compost etc. 

Les plus ? L’agriculture biologique constitue une importante source d’emplois tout en préservant la qualité des sols, la biodiversité, la qualité de l’air et de l’eau. 

Pour plus de détails sur le label Agriculture Biologique, direction le site de l’Agence Bio.

Demeter

Un peu d’histoire …

En 1924, les agriculteurs et agronomes allemand s’inquiète des phénomènes de dégénérescence des plantes cultivées, des pertes de fécondité des troupeaux et de l’utilisation de produits chimiques de synthèse. Rudolf Steiner, philosophe et scientifique autrichien a alors défini les bases des techniques biodynamiques. La marque Demeter a ensuite été créée en 1932 en Allemagne. 

Définition

Le label DEMETER utilise les principes de la biodynamie dans le respect de la terre, des hommes et des animaux. C’est une agriculture régénérative des sols mais aussi des plantes et de la qualité des aliments. La fertilité et la biodiversité des sols est augmentés par l’utilisation de composts, de préparation à base de plantes médicinales, de silice et de bouse de vache. 

Les plus ? Ce type d’agriculture permet de fertiliser à nouveau les sols, de retrouver la qualité des aliments, de lutter contre le changement climatique et de préserver la biodiversité.

Pour plus de détails sur la marque Demeter, direction le site de l’agriculture biodynamique.

Nature & Progrès

Un peu d’histoire …

Nature & Progrès est né en 1964 d’un mouvement citoyen à la recherche d’un modèle alternatif à l’agro-industrie. Le premier cahier des charges de l’agriculture biologique a été élaborée par l’association, cependant en 1994 Nature & Progrès décide de se détacher du Bio officiel car elle conçoit l’agriculture biologique comme un projet de société. 

Définition

La mention Nature & Progrès est une marque associative qui garantie des produits alimentaires et cosmétiques respectueux de l’environnement, des hommes et des animaux. Cette méthode de culture interdit les OGM, les engrais et les pesticides chimiques. Les modes de production sont basés sur l’équilibre naturel des sols, des végétaux et des animaux. Enfin, les fermes et entreprises sont à taille humaine et font vivre dignement les producteurs. 

Les plus ? Ce label permet de protéger l’activité des producteurs, de protéger les sols et de proposer une alimentation saine et respectueuse de l’environnement aux consommateurs.

Pour plus de détails sur la marque Nature & Progrès, direction le site de l’association.

Indication Géographique Protégée

Un peu d’histoire …

L’Indication Géographique Protégée est un signe de qualité mis en place par une réglementation européenne en 1992. 

Définition

Le label “Indication Géographique Protégée” certifie le lieu d’au moins l’une des étapes de sa production et/ou transformation. Pour l’obtenir il faut qu’au moins une étape parmi la production, la transformation ou l’élaboration d’un produit ait lieu dans une aire géographique délimitée. Le produit ayant l’IGP  est associé à un savoir-faire unique local et à une réputation.

Les plus ? La préservation de la réputation des produits et du savoir-faire des territoires.

Pour plus de détails sur le label IGP direction le site de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité.

Ecocert – Cosmos Organic

Un peu d’histoire …

Ce label a été créé en janvier 2017 pour réglementer les produits cosmétiques biologiques. Il a été créé dans le but d’harmoniser les différentes règles de certifications des cosmétiques biologiques et naturels entre les pays. Il défini les exigences minimales communes et offre des garanties identiques aux consommateurs à l’échelle internationale.

Définition

Le label Ecocert COSMOS concerne uniquement les cosmétiques. Le but de ce label est de promouvoir l’utilisation de produits issus de l’agriculture biologique et de respecter la biodiversité mais aussi d’utiliser les ressources naturelles de façon responsable et de respecter l’environnement. L’utilisation des procédés de fabrication propres et respectueux de la santé humaine et de l’environnement et la transparence pour les consommateurs sont des principes de bases de label. 

Les plus ? En lien avec le label de l’agriculture biologique, il a les mêmes avantages de préservation de la biodiversité, de la qualité de l’air et de l’eau.

Pour plus de détails sur le label Ecocert – Cosmos Organic, direction le site d’Ecocert.

Global Organic Textile Standard

Un peu d’histoire …

Global Organic Textile Standard est un label international créé en 2002. C’est une organisation internationale composée de quatre membres qui avaient chacun un label distinct pour le textile biologique : Organic Trade Association, Japan Organic Coton Association, International Association of Natural Textile Industry et JOCA.

Définition

Le label GOTS certifie que les les fibres textiles proviennent de l’agriculture biologique. Les procédés de production et de transformation doivent être respectueux de l’environnement et les intrants dangereux comme les métaux lourds toxiques, les solvants aromatiques etc. sont interdits. Il est aussi nécessaire d’avoir un plan de durabilité qui prend en compte la consommation d’eau et d’énergie et la gestion des déchets mais également en matière d’épuration des eaux usées. En plus de sa dimension environnementale, le label a aussi une dimension social puisqu’il tient compte des conditions de travail lors de la transformation du textile. 

Les plus ? Un label qui permet la protection de l’environnement et de la santé de ceux qui portent les textiles.

Pour plus de détails sur le label GOTS direction le site de l’organisation.

Oeko-Tex Standard 100

Un peu d’histoire …

Ce label a été créé en Allemagne en 1992 et est valable dans le monde entier.

Définition

La certification Oeko-Tex Standard 100 s’applique à tous les produits textiles bruts, semi-finis, à toutes les étapes de traitement et pour tous les matériaux. Il contrôle la qualité et s’assure que les textiles ne sont pas nocifs pour la santé et la peau des personnes qui sont en contact avec. 

Les plus ? Une très bonne traçabilité du textile pour les consommateurs et la protection de la santé. 

Pour plus de détails sur le label Oeko-Tex direction le site du label.

Bienvenue à la Ferme

Un peu d’histoire …

La marque “Bienvenue à la Ferme” a été créée en 1988 par des agriculteurs et est maintenant coordonné par les Chambres d’Agriculture. A ce jour il y a près de 8000 agriculteurs adhérents au réseau !

Définition

Les fermes labellisées “Bienvenue à la Ferme” sont ouvertes au public et proposent des découvertes de produits du terroir, des visites de la ferme ou encore des dégustations de produits. Les agriculteurs du réseau s’engagent à proposer des produits fermiers de qualité, à offrir un accueil dans un environnement soigné et à produire de manière durable et responsable tout en respectant les terroirs. 

Les plus ? Garantir aux clients des produits de qualité et préserver le patrimoine local. 

Pour plus de détails sur le label Bienvenue à la Ferme direction le site de la marque.

Bleu Blanc Coeur

Un peu d’histoire …

Depuis maintenant plus de 20 ans, l’association Bleu-Blanc-Cœur créée en 2000, construit des filières agricoles responsables et durables, visant à améliorer la qualité nutritionnelle et réduire les impacts environnementaux.

BBC, c’est plus de 7000 producteurs, 900 acteurs de la chaîne alimentaire et 1700 professionnels de la santé qui soutiennent la démarche.

Définition

L’association Bleu-Blanc-Cœur construit une agriculture plus respectueuse de la Terre, des animaux et des Hommes. Dans une logique d’alimentation en faveur de la santé, la démarche Bleu-Blanc-Cœur intègre à chaque filière et maillon de la chaine alimentaire un cahier des charges précis, intégrant une double obligation, de moyen (pour garantir une bonne traçabilité notamment) et de résultat (pour garantir et mesurer cette qualité dans votre assiette). Les engagements de la filière Bleu-Blanc-Cœur sont :

Pour la santé animale : car quand nos animaux mangent varié et équilibré, c’est bon pour eux !
Pour les Hommes : pour des produits sains et la défense du plaisir et du goût
Pour l’environnement : par plus de diversité, le respect de la santé des sols, pour une alimentation qui respecte notre planète et la réduction des gaz à effet de serre.
Pour l’économie et la société : Pour une agriculture créatrice de valeur ajoutée, pour une juste rémunération de nos éleveurs et l’accessibilité pour tous à des produits de qualité.

Pour plus de détails sur la démarche Bleu-Blanc-Cœur, direction le site de l’association.

Appellation d’Origine Protégée

Logo Appellation d'origine protégée
Un peu d’histoire …

Historiquement, c’est pour lutter contre la fraude que s’est construit progressivement, dès le début du XXe siècle (loi de 1905), le concept d’Appellations d’origine.

Définition

L’appellation d’origine protégée (AOP) garantit que le produit a été transformé et élaboré dans une zone géographique déterminée. Le label AOP est un signe européen. Il protège le nom du produit dans toute l’Union européenne.

La déclinaison française de l’AOP est l’AOC (appellation d’origine contrôlée). Elle protège le produit sur le territoire français. C’est une étape dans l’obtention du label européen AOP. Le logo AOC ne peut plus figurer sur les produits qui ont été enregistrés comme AOP.

Les plus ? Le label AOP garantit un lien très fort entre le produit et son terroir.

Pour plus de détails sur le label AOP direction le site de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité.

1 //